Bannière

L'énergie interne

  • Entre 2690 et 2590 av. JC, sous le règne du Ier empereur Huang Di :

    • émergence de la théorie du Chi (énergie interne),
    • Livre Nei Ching Su Wen (canon de la médecine interne).

  • VIe s. av. JC, Lao Tseu écrit le Tao Te Ching (Le livre de la Voie et de la Vertu), fondateur du Taoïsme. On y trouve des techniques de respiration pour augmenter le flux de vie.

  • IIIe s. av. JC, le philosophe taoïste Chuang Tseu décrit dans son livre, le Nan Hua Ching, les relations entre respiration et santé. Il apporte la notion de circulation de Chi dans tout le corps.

  • Entre 221 et 220 av. JC (Dynasties Chin et Han) apparaîssent les premiers livres traitant du Qi Gong où l'on voit que la respiration et l'acupuncture permettent d'entretenir la fluidité du Chi.

  • Au IIIes. (Dynastie Gin), le médecin Hua Tor, acupuncteur, popularise la méthode taoïste Juan Gin qui améliore la circulation du Chi dans les organes : le Qi Gong des animaux (Wu Shin Si). C'est un Wai Dan (ou Qi Gong Interne) qui propose un enchaînement conçu à l'imitation du Tigre, du Cerf, du Singe, de l'Ours et de l'Oiseau.

  • Entre 420 et 581, Tao Hung Gin compile des techniques de Qi Gong pour la santé.

  • Entre 502 et 557 (Dynastie Liang) le moine bouddhiste Da Mo trouve au temple de Shaolin des moines en mauvaise santé et pour eux, il élabore en 9 ans une méthode où la concentration développe localement le Chi et favorise sa circulation.

    Les moines retrouvent la santé et découvrent que le Chi augmente leur puissance. Ils l'intègrent dans leur pratique martiale.

    De là sont issues les 5 grandes formes de Kung Fu : du Tigre, du Léopard, du Dragon, du Serpent et de la Grue.

  • Entre 960 et 1279 (Dynastie Sung) sur le mont Wu Tang, on attribue à Chang San Fen la création du Tai Chi Chuan, une forme martiale de Nei Dan, un Qi Gong qui développe le Chi et le met en circulation dans ses applications martiales.

  • En 1026, Wong Wei Yi élabore l'« Homme de Cuivre » qui cartographie les méridiens et les cavités du corps humain où circule et se concentre le Chi.

  • Entre 1177 et 1279 (Dynastie Sung) le Général Yeuh Fei crée plusieurs styles de Qi Gong, martiaux ou de santé.

    À partir des techniques énergétiques de Da Mo, il crée les Shih Er Dun Gin (12 pièces de Brocard) simplifiées en Ba Dun Gin (8 pièces de Brocard) pour garder ses armées en forme.

  • En Mars 1986, Maître Yang Jwing Ming achète une propriété à Jamaica Plain, dans la banlieue de Boston, dont il fait le quartier général de sa nouvelle organisation, la Yang's Martial Art Association (YMAA), outil de diffusion de la Culture martiale chinoise en Occident.

Lexique

Notions principales

Chi

Énergie universelle, son flux vital dans les êtres vivants.

Qi Gong

Pratique martiale ou de santé consistant en un travail sur le Chi

Wai Dan

Qi Gong Interne/Externe, utilisant des postures et exercices musculaires pour stimuler le Chi.

Nei Dan

Qi Gong interne, utilisant concentration et respiration pour stimuler le Chi.

Tai Chi Chuan

Nei dan Qi Gong qui met à profit la mise en circulation du Chi pour donner un art martial de contact, de type Yin.

Kung Fu Wushu

Art martial externe où le Chi renforce l'usage musculaire pour une forme de combat où les coups se donnent à plus grande distance. C'est un Art Martial de type Yang.

Chin-Na

prises « blocage-luxation » utilisées en Tai Chi Chuan et Kung Fu.

Tui-Shu

les « poussées de mains » (littéralement) permettent de travailler les techniques martiales de contact (on parle aussi de « mains collantes ») du Tai Chi Chuan dans leur aspects mobilité, équilibre, centrage, « écoute » des poussées reçues.

Notions annexes

Tai Chi

Le Grand Ultime, l'Énergie Fondatrice de l'Univers, qui l'engendre par le mouvement. De ce mouvement naissent le Yin et le Yang.

Tao

Essence de l'Univers (littéralement : la Voie), qui faute d'avoir de nom, fut nommée par la pratique cherchant à diriger sa vie en affinité avec lui. Ce concept est dû à Lao-Tseu et à son ouvrage, le Tao Te Ching.

Yin et Yang

Les principes binaires universels issus de la mise en mouvement de l'Univers autour du Tao. Ils recouvrent respectivement les notions de Féminin/Masculin, Émotion / Raisonnement, Enracinement / Expansion, Obscurité / Lumière, Interne / Externe…